Passer un examen médico-sportif : comment ça se déroule ?

57

L’examen médico-sportif est une consultation qui est effectuée afin de détecter une incapacité à pratiquer du sport. Cela peut avoir lieu chez un médecin généraliste ou dans un centre médico-sportif.

Cet examen s’obtient après que vous ayez exécuté certains exercices ainsi que des tests cardio-respiratoires et ostéoarticulaires. Cela inclut aussi un examen ORL, dentaire et même un ECG. Il servira à vous indiquer votre limite sportive, par exemple pas plus d’une heure de sport par jour. Le médecin adaptera ces limitations d’après les objectifs du patient, s’il veut garder la même forme physique, s’il désire maigrir, etc.

Par contre, lorsque vous n’avez pas les aptitudes requises, aucun certificat de non-contre-indication n’est rédigé et le médecin fédéral est prévenu.

Passer un examen médico-sportif : à quel moment ?

Vous vous retrouvez à faire cet examen médical sportif, cela est probablement dû à certains problèmes liés à votre condition physique, par exemple :

  • vous êtes une personne porteuse d’une affection de longue durée (exemple : maladie cardiorespiratoire) ;
  • vous êtes un professionnel d’une quelconque discipline sportive (tennisman, footballer, plongeur, pompier, etc.) ;
  • vous êtes un athlète de haut niveau, mais pas forcément un professionnel ;
  • prévention/ information : vous faites de temps en temps du sport et vous désirez connaître votre état de santé ;
  • vous souhaitez vous inscrire dans un club qui requiert cet examen ;
  • vous voulez être dispensé de vos séances de sport à l’école.

Comment se déroule l’examen ?

Vous êtes une femme, un homme ou un enfant, un examen médical sportif vous attend et vous vous demandez ce qu’il va se passer durant ce dernier.

Un examen médical sportif fiable comporte certaines étapes essentielles. En effet, au cours de la consultation :

  • le médecin va vous poser des questions sur vos habitudes sportives (entrainements, compétitions), votre carrière professionnelle (si vous en avez une), comment vous considérez le sport (métier ou loisir) ;
  • suite à cela, les questions sur la santé vont être posées : vous devriez être honnête et parler de votre dossier médical complet : chirurgies, allergies, maladies, opérations, etc. ;
  • pour finir, les questions sur les habitudes de vie : si vous êtes fumeur, la qualité de votre sommeil, vos habitudes alimentaires, etc.

Après ce petit quart d’heure, votre taille et poids seront mesurés et à ce moment, les examens précis, morphologiques, cardiovasculaires, ostéoarticulaire, sanguins et pulmonaires débuteront.

Que peut demander le médecin comme examens supplémentaires ?

Postérieurement, le médecin peut faire d’autres examens comme :

  • une révision ORL : afin de détecter des déformations au niveau du nez ou une dégradation de l’état des tympans ou de la gorge ;
  • une révision dentaire : généralement pour les sportifs comme les boxeurs, les joueurs de hockey sur glace et de football américain ;
  • une révision gynécologue : pour aborder les sujets comme l’abondance des règles, éventuelle grossesse, pilule contraceptive, etc. ;
  • une révision ophtalmique ;
  • un ECG (électrocardiogramme) au repos ;
  • un test de cardio pour tester la fatigue musculaire.

À la fin de cette consultation, une contre-indication vous sera attribuée ou non. D’après vos soucis de santé, elle sera soit permanente (aucun retour possible à la pratique d’un sport), soit relative (certains sports seront définitivement interdits, mais pas d’autres), ou bien temporaire (dans le cas d’une possible amélioration).

Il est conseillé de s’y soumettre chaque année, à titre de prévention, car notre corps est mis à rude épreuve tous les jours. Grâce à cet examen, des maladies peuvent être détectées et traitées par la suite.

Cet article a probablement répondu à vos questions sur l’examen médico-sportif, et surtout, vous a donné envie d’aller consulter votre médecin !

You might also like

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More