Cliniques de rééducation sportive : une délivrance pour les athlètes

156

Les sportifs de catégories professionnels, ou même ceux qui sont des amateurs sont fréquemment exposés à des blessures physiques de tout genre.

Ligaments, tendons, épaules ou encore les genoux sont les plus touchés et nécessitent dans la plupart des cas un suivi et des semaines, voir des mois de rétablissement.

Les cliniques de rééducation sportive ont été créées pour accompagner les sportifs blessés dans leurs parcours de guérison, et leur offrir les moyens de retrouver les compétences et la mobilité qu’ils ont pu perdre à cause de leur blessure. Quels sont les outils mis à disposition des patients dans ces centres et quels résultats peut-on attendre ?

Quel est le principe de la rééducation sportive ?

La vie d’un sportif au quotidien est semée d’obstacles en tout genre. Les blessures qui sont causées par des chocs durant l’exercice de l’athlète peuvent engendrer des risques plus graves et impliquent un suivi particulier. Une durée pouvant aller de quelques semaines à plusieurs mois est nécessaire pour retrouver sa forme d’antan.

La rééducation sportive professionnelle et la réadaptation qui se complémentent sont nécessaires pour orienter et mettre à disposition les capacités de réinsertion adaptée le plus tôt possible, car cela est primordial pour des athlètes de haut niveau qui ne peuvent pas se passer de leur meilleure forme, et tout aussi important pour les semi-professionnels ou même amateurs qui ne devraient pas mettre une croix sur leur passion.

Quels sont les programmes proposés dans une clinique de rééducation sportive ?

Un centre de rééducation pour sportif se doit d’être doté des meilleurs équipements et d’un personnel qualifié pour accompagner les athlètes dans cette douloureuse épreuve.

Parmi les meilleurs programmes qui y sont proposés, on retrouve :

  • l’épreuve physique, pour assurer un suivi régulier et précis ;
  • la préparation physique qui favorise un retour progressif en compétition ;
  • la rééducation isocinétique qui est un travail de renforcement musculaire à vitesse constante ;
  • la balnéothérapie qui permet une reprise en douceur et un relâchement musculaire ;
  • l’AlterG qui consiste à la réadaptation des blessures des membres inférieurs.

À quels résultats peut-on s’attendre après rééducation dans une clinique sportive ?

Après un traumatisme physique qui conduit à une blessure, le redressement de l’appareil locomoteur humain ne permet qu’un rétablissement de la mobilité de la vie quotidienne sans grand effort fourni. Ce n’est que plus tard que les athlètes s’apercevront d’un manque accru de performance dans le sport.

La rééducation sportive offre la possibilité aux athlètes de retrouver graduellement leurs capacités d’avant blessure, à savoir l’endurance, agilité et souplesse après avoir subi une opération traumatologique.

Quel est le fonctionnement de la rééducation par réinsertion sportive ?

La réinsertion sportive est soumise au choix adopté chirurgicalement. Pour citer l’exemple, un ligament croisé des genoux que subissent fréquemment les footballeurs n’a pas forcément besoin d’une chirurgie. Cependant, si ce dernier sera confronté à de fortes tensions, il sera alors nécessaire d’effectuer une chirurgie légère ou un remplacement complet du ligament.

Il est également conseillé d’informer au préalable le chirurgien en charge de vos ambitions postopération pour qu’il puisse au maximum satisfaire vos attentes.

Des exercices de mouvement léger vous seront confiés en période de cicatrisation des plaies pour éviter un éventuel raccourcissement des tendons et ligament à cause d’une position immobile adoptée pour une longue durée. Ce qui fait donc que de petits mouvements seront bénéfiques pour la croissance et la guérison, ainsi au fur et à mesure, les charges supportées pourront s’accroitre.

Les perspectives après la fin de rééducation

Un spécialiste en blessures sportives sera chargé de faire votre suivi et d’évaluer les circonstances possibles dans lesquelles la réinsertion sportive sera envisageable durant un test des articulations, de l’os ou du genou.

La réhabilitation dépendra de l’état de la blessure, à savoir la cicatrisation, de la participation aux exercices et du respect du traitement. Cependant, si le test s’avère concluant pour le spécialiste, il ne sera pas possible de reprendre directement une activité sportive en raison du long temps d’adaptation des os.

Il se révèle primordial pour les sportifs blessés d’être accompagnés et suivis durant leurs parcours de guérison et les cliniques de rééducation sportives se trouvent être le meilleur endroit pour cela.

You might also like

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More