Top 10 meilleurs golfeurs de l’histoire

171

Depuis une quinzaine d’années, le golf voit sa popularité augmenter à travers le monde entier. La pratique du golf est en pleine croissance, elle arrive à son apogée. Le golf a toujours hérité d’une étiquette, celle du sport des riches. Voici quelques règles de golf :  Ce sport se pratique sur le green, à l’aide de club de golf, l’objectif principal est de finir le parcours de golf en moins de coups possibles. Vous devez utiliser un putter(putt)/bois/fers afin de mettre les balles dans les trous (situé avec un drapeau) le plus rapidement possible. C’est un sport écossais, prestigieux, une compétition ou chaque joueurs pros participent à des grands prix mondialement connus tels que US Open, Ryder Cup, Masters… à la clé, un trophée individuel est à gagner pour le joueur possédant le meilleur score (score le moins élevé).

L’objectif de tout golfeur débutant sa carrière est de réaliser un Grand Chelem, un titre si convoiter, que seul, un joueur de l’histoire du golf a obtenu. Pourquoi est-il si difficile de réaliser un Grand Chelem, voici quelques explications.

S’imposer parmi les 10 meilleurs golfeurs de l’histoire n’est pas chose aisée

Afin de réaliser un Grand Chelem, le golfeur doit parvenir à gagner au cours de la même année 4 tournois majeurs : The Masters qui se déroule à Augusta, le championnat de la PGA qui se déroule aux États-Unis, l’Open Américain qui se déroule également aux États-Unis, l’Open Britannique qui se déroule sur la côte du Royaume-Uni. Le terme Grand Chelem apparaît pour la première fois en 1930 lorsque qu’un certain Bobby Jones remporta les 4 tournois majeurs de l’époque sur une même année (Open britannique, Open américain, championnat de golf amateur des États-Unis, championnat de golf amateur de Grande-Bretagne).

Il n’est pas évident de pouvoir classer les 10 meilleurs golfeurs en toute objectivité, les moyens mis en place n’étaient pas les mêmes, le sport n’était qu’encore très peu pratiqué, la concurrence n’était pas si importante qu’à l’heure actuelle. De ce fait, certains palmarès sont impressionnants.

En 10ème positon nous retrouvons :

Gary Player a commencé sa carrière pro en 1953, il a pu remporter 24 victoires sur le circuit PGA grâce à son tour du monde. Ce fut l’un des premiers golfeurs à faire le tour du monde. Le sud-africain était surnommé « The Black Knight », il remporta 9 tournois majeurs au cours de sa carrière :

Gary Player
Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Gary_Player

·       3x Masters

·       3x l’Open britannique

·       2x US PGA

·       1x l’Open américain

Il compte 163 victoires professionnelles à son actif dont plus de 60 dans son pays d’origine, l’Afrique du Sud. Il fait parti du cercle très restreint des golfeurs ayant réalisé le Grand Chelem.

 

En 9ème position nous retrouvons :

Byron Nelson, surnommé « Le Lord Byron du golf ». Au cours de sa carrière, il a acquis un palmarès assez complet avec 52 victoires dont 5 tournois majeurs :

Byron Nelson
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Byron_Nelson

 

·       2x Masters

·       2x US PGA

·       1x l’Open américain

1945 était son année, il remporta 18 victoires lors de cette saison, dont 11 consécutives, ce qui reste jusqu’à maintenant un record jamais égalé, considéré comme le père de l’élan moderne du golf.

 

En 8ème position nous retrouvons :

Tom Watson, sa place dans ce classement est incontestable, il a marqué l’histoire du golf entre 1970 et 1980. Il compte 8 tournois majeurs à son actif : Tom

·       5x l’Open britannique

·       2x Masters

·       1x l’Open américain

Il compte 66 victoires pro, il remporta 6 fois le trophée du joueur de l’année du circuit de la PGA.

Son adversité avec Jack Nicklaus n’est plus un secret, il a réussi à prendre le dessus sur son adversaire à la fin des années 1970 avec des victoires décisives. Notamment cette victoire mythique à l’Open britannique en 1977, qui restera gravé à jamais dans l’histoire. Sans oublier la victoire à l’US Open en 1982 en battant une fois de plus Jack Nicklaus en réussissant un des meilleurs coups du golf.

 

En 7ème position nous retrouvons :

Phil Mickelson, surnommé « Lefty », surnom qui lui vient de sa main gauche. Il remporta son premier tournoi du Grand Chelem, le Masters en 2004. Il compte au total, 44 victoires dont 5 championnats majeurs : Phil

·       3x Masters

·       L’Open britannique

·       US PGA

Il évoluait au temps d’un certain Tiger Woods, il n’est pas facile de s’imposer face à un tel adversaire, pourtant il y est arrivé. Seul l’US Open lui a échappé dans sa carrière. Au summum de sa carrière, il a réussi a se classer 2ème mondial.

 

En 6ème position nous retrouvons :

Bobby Jones
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bobby_Jones_(golf)

Bobby Jones, surnommé le « Mozart du golf », il a été le golfeur amateur le plus accompli. C’est le seul golfeur ayant réussi le Grand Chelem, il accomplit cet exploit en 1930 en remportant au cours de cette année les 4 tournois majeurs de l’époque (l’Open américain, l’Open britannique, ainsi que les 2 championnats amateurs en Angleterre et aux États-Unis). Au total, celui-ci a remporté 23 victoires, dont 7 tournois majeurs en l’espace de quatre ans :

 

·       4x l’Open américain

·       3x l’Open britannique

Il restera sans aucun doute le seul et l’unique golfeur ayant réussi cet exploit, jusqu’où cet exploit tiendra-t-il ? 90 ans après, personne n’y est arrivé.

 

En 5ème position nous retrouvons :

Walter
À gauche de l’image     Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Walter_Hagen

Walter Hagen, surnommé « Sir Walter » ou encore « The haig », il était connu pour son caractère bien trempé et explosif, ce fut l’un des premiers golfeurs à faire évoluer la situation financière des golfeurs, il est sûrement le premier golfeur à remporter le million de dollars.  Au cours de sa carrière, il 44 victoires dont 11 championnats majeurs cumulés :

·       2x l’Open américain

·       4x l’Open britannique

·       5x US PGA

Il se classe 3ème au total des championnats majeurs. Il fait parti des 3 golfeurs qui ont remporté plus de 10 tournois majeurs.

 

En 4ème position nous retrouvons :

Arnold Palmer, surnommé « The King », l’américain est reconnu dans le monde entier de par son talent. Un talent qui lui a permis d’acquérir de nombreuses victoires qui ont garnit son palmarès. À son époque, c’était l’un des golfeurs le plus influent du moment. Il a été l’un des premiers golfeurs médiatisés. Grâce à sa notoriété et son humilité, il est parvenu à transformer la vision du golf passant du « passe-temps bourgeois » au sport de plus grande qualité et de meilleure réputation.

Au total de sa carrière, il comptabilise un total de 95 victoires dont 62 tournois incluant 7 tournois majeurs entre 1958-1964 : Arnold

·       4x Masters

·       2x l’Open britannique

·       1x l’Open américain

Il était en rude concurrence avec Jack Nicklaus. Il n’est jamais parvenu à remporter l’US PGA, il a échoué à 3 reprises à la deuxième place en 1964,1968,1970.

 

En 3ème position :

Sur la plus petite marche du podium nous retrouvons : Ben Hogan, il fut l’un des plus grands joueurs de golf américain. Connu pour son swing légendaire, il s’est vite fait une réputation et a vite été considéré comme le meilleur frappeur de balle ayant pratiqué ce sport. Son swing était secret, seul lui avait l’agilité nécessaire pour en faire une arme redoutable, son geste était plus connu sous le nom de « Cupping under ».

Son palmarès était impressionnant, uniquement lors de l’année 1948 il a remporté 10 tournois, un parcours qui sera renommé par la suite « sentier de Hogan » en raison de ses nombreux succès.

Entre 1938 et 1959, il ne remporta pas moins de 64 victoires sur le PGA tour. Il a été couronné pas moins de 9 fois dans des tournois majeurs :

Ben Hogan
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ben_Hogan

·       4x US Open

·       2x Masters

·       2x PGA Championship

·       1x British Open

En 1953 il devient le premier joueur à décrocher 3 des 4 titres majeurs en une année. Seuls, Tiger Woods et lui-même ont réussi à remporter 3 tournois majeurs la même année. Il fait également parti de ce cercle très privé des 5 joueurs ayant réussi le Grand Chelem.

La carrière de cet énorme joueur a été interrompue en 1949 des suites d’un accident de voiture qui a faillit lui être fatal, sans quoi le joueur aurait sûrement pu être en première position dans ce classement des 10 meilleurs golfeurs.

 

À ce stade, il est très difficile de devoir départager ces 2 champions pour la première place. L’un a accumulé le plus grand nombre de victoires majeures, l’autre a dominé le golf à son époque en réalisant exploit après exploits.

 

En 2ème position sur ce podium :

Nous retrouvons l’homme le plus titrés en tournois majeurs, Jack Nicklaus, cet athlète incroyable était surnommé « The golden bear ». Il est le golfeur ayant accumulé le plus grand nombre de victoires majeures avec pas moins de 18 titres : Jack

·       6x Masters

·       5x US PGA

·       4x l’Open américain

·       3x l’Open britannique

Il s’est également classé second à 19 reprises dans des tournois majeurs. Il comptabilise au total 113 victoires pro dont 73 sur le circuit de la PGA ce qui fait la 3ème performance dans le monde du golf. Seuls Tiger Woods et Sam Snead le surclasse. Il a réussi à dominer son époque malgré qu’il ait affronté la plupart des meilleurs golfeurs. Au somment de son art entre 1971 et 1977, il remporta 6 victoires et se classa dans les 5 premiers à 23 reprises sur 28 participations. Avec un tel palmarès c’est tout à fait normal qu’il se place 2ème dans ce classement des 10 meilleurs golfeurs.

 

En 1ère position de ce classement :

Nous retrouvons Tiger Woods, surnommé « Tiger », l’américain est sans aucun doute l’icone emblématique de ce sport, il a marqué ce sport de par son élégance, son talent, sa persévérance et sa quête de titre sans fin. Tiger Woods est toujours en activité malgré qu’il ne soit plus aussi efficace qu’auparavant. Ce champion né, a remporté pas moins de 108 victoires professionnelles dont 15 titres majeurs : Tiger woods

·       5x Masters

·       4x US PGA

·       3x l’Open américain

·       3x l’Open britannique

Du fait de sa notoriété, il est devenu un des sportifs les plus influents de ce XXIè siècle, il a attiré un public nouveau pour le golf.

Il détient le record de semaines consécutives au premier rang mondial avec 281 semaines. Il a passé plus de 9 ans à l’Official World Golf Ranking de 2000 à 2009 en restant au sommet de la hiérarchie, c’est un record mondial qui sera difficile d’être égalé. Avec un total de 623 semaines à la tête du nᵒ1 mondial, il est l’athlète étant resté le plus longtemps dans cette position.

Grâce à son talent, il est très vite devenu le sportif le mieux payé du monde dans les années 2000, devant les footballeurs, basketteurs etc. Il était conscient qu’il pouvait tirer des avantages non-négligeable de sa notoriété et s’est vite fais sponsoriser par Nike.

Après plus de 11 ans sans grande victoire, il renoua avec le succès pour son plus grand bonheur à l’âge de 43 ans au Masters d’Augusta. De plus, entre 2000 et 2001, il réussit l’exploit de cumuler les 4 titres en même temps, malheureusement pour lui, cet exploit s’est fait sur 2 ans et non une année, ce qui lui aurait permit de réaliser le Grand Chelem et ainsi être le deuxième à créer cet exploit.

Son palmarès étant déjà bien garnit, il sera couronné à 10 reprises meilleur golfeur de l’année du circuit PGA.

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More