Tom Brady, la légende du Football américain

177

Journée mémorable pour certains, décevante pour d’autres, le dimanche 7 février dernier marquait le déroulement de la finale du championnat de football américain ou super bowl. Les Chiefs de Kansas City pourtant favori n’ont pu venir à bout des Buccaneers de Tampa Bay menés par le légendaire quarterback Tom Brady.

Enchainant records sur records, l’homme de 43 ans n’a fait que confirmer qu’il est et reste le meilleur joueur de tous les temps. Toutefois, Tom Brady aurait pu passer à côté d’une carrière tout aussi époustouflante que majestueuse. Voici donc l’occasion de passer en revue la carrière de ce champion qui n’a certainement pas fini d’écrire son histoire.

A la découverte de Tom Brady : une légende qui ne dit plus son nom

tom-brady-superbowl
source :
andrew campbell
https://www.flickr.com/photos/[email protected]/15393928856

Né le 3 août 1977 à San Mateo en Californie, c’est entre 1995 et 1999 que l’Université du Michigan verra Tom Brady y passer ses années d’étude. Le jeune homme intégrera ‘’les Wolwerines du Michigan’’, l’équipe de football américain de l’Université. On le verra un an plus tard évoluer au sein de l’équipe des New England Patriots au poste de quarterback.

Cependant, on pourrait bien croire que Tom Brady était loin de devenir cette légende qu’on connait aujourd’hui. En effet, les recruteurs n’étaient pas unanimes vis-à-vis du potentiel du joueur. Les New England Patriots le choisiront en 199e position au cours de la draft 200 réalisée par le championnat de football américain malgré des appréciations médiocres et des résultats peu convaincants.

D’ailleurs, le rapport du footballeur faisait mention d’un manque de mobilité et d’une incapacité à se soustraire de la pression. Il a même été révélé que Tom Brady ne disposait pas d’un bras puissant et aurait du mal à évoluer dans plusieurs systèmes différents. Pour tout clôturer, le jeune homme avait enregistré le temps le plus médiocre au cours d’une épreuve chronométrée.

Le tournant qui marquera à jamais la carrière de Tom Brady sera la grave blessure du quarterback titulaire Drew Bledsoe en 2002. C’est ce qui obligera l’entraineur à lancer Tom Brady sur le terrain. Depuis, ce dernier n’a cessé d’écrire une histoire palpitante, devenant le quarterback le plus titré de la NFL sous l’impuissance de joueurs emblématiques à l’instar de Terry Bradshaw et Joe Montana. C’est dans le rang des New England Patriots que le footballeur prendra de la carrure, et fera les beaux jours de son équipe en remportant 6 Super Bowls entre 24 et 41 ans. Tom Brady, c’est aussi le joueur ayant cumulé le plus de victoires au cours des rencontres de play-offs et de Super Bowls.

Un 7e sacre qui explose des records déjà ahurissants

Le dimanche 7 février était une journée plus que mémorable pour Tom Brady, l’homme de 43 ans qui défie l’intégralité des superlatifs du football américain. En plus d’être le quarterback le plus âgé, et le plus titré, Tom devient le premier à son poste à remporter le Super Bowl juste une année à la suite d’un changement de franchise. Après avoir passé la majorité de sa carrière chez les New England Patriots, Tom a surpris tout le monde en ne raccrochant pas et en posant ses valises l’année dernière chez les Buccaneers, une franchise modeste de Tampa Bay. Cela n’a toutefois pas freiné l’ardeur du valeureux combattant, ne faisant voir que du feu à ses adversaires comme lors de la récente finale face aux Chiefs de Kansas City. Le meilleur joueur de tous les temps a réussi un triplet touchdown aux lancers en première période, tuant tout suspense face à une équipe qui n’a jamais su entrer dans son match.

Le bras de Tom Brady n’a jamais tremblé, trouvant deux fois Rob Gronkowski au cours du premier et deuxième quart-temps. Un peu avant la pause, les joueurs de Kansas City se voyaient punis par la légende Tom à la suite d’une huitième pénalité. Brady n’attendra pas de se faire prier pour envoyer le cuir dans les mains d’Antonio Brown qui saisit l’occasion d’appuyer le couteau dans la plaie pour accentuer une avance déjà stupéfiante (21-6).

En face, le jeune Patrick Mahomes appelé à suivre les pas de Tom sur la route d’un Panthéon dont ce dernier est l’unique à détenir les clés, est resté impuissant face à une défense floridienne dissuasive au plus haut point. Après vingt saisons en NFL, Tom Brady arbore le titre de légende vivante d’un sport qui le passionne. Avec son 7e sacre sur 10 finales disputées, il surpasse la star de la NBA Michael Jordan ayant acquis six titres avec les Chicago Bulls. D’ailleurs, ce dernier est même une des idoles sportives du footballeur de 43 ans qui n’a sans doute pas fini de nous faire frémir.

 

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More