Nouvelles règles pour le foot à partir de la saison 2020-2021

466

Les règles du football changent régulièrement, le changement le plus impactant et controversé ayant été l’introduction du VAR. L’IFAB, International Football Association Board, a introduit de nouvelles règles de foot pour la saison prochaine 2020-2021. Voyons lesquelles !

Prise d’effet des changements de règlements

regles-foot-ifabL’International Football Association Board (IFAB), l’organe qui veille au respect des règles du football, a décidé  d’apporter une série de modifications aux règles du jeu pour la saison 2020/21. Les modifications prendront effet la saison prochaine. Il y a eu des ajustements dans les fautes de main, les penalty et l’utilisation du VAR.

L’idée initiale était que ces changements entrent en vigueur le 1er juin, mais la suspension de la plupart des championnats, en raison de la pandémie de coronavirus, a ouvert la possibilité pour les différentes fédérations de football de choisir de mettre fin aux tournois selon les règles actuelles et de reporter les changements au prochain calendrier.

Modifications apportées aux règles de football

Le VAR

L’une des principales conclusions est que les arbitres devront plus souvent pour consulter les phases de jeux sur les moniteurs VAR car l’IFAB leur demandera instamment de venir vérifier toutes les actions. En effet, chaque fois que l’incident à examiner est susceptible de faire l’objet de considérations subjectives, l’arbitre doit l’analyser sur le moniteur de terrain.

  • Les enregistrements audio seront interdits dans les conversations collégiales avec le VOR (Video Operation Room)
  • Un seul signal de télévision sera nécessaire pour effectuer un examen basé uniquement sur le VAR..
  •  Il a été convenu que les compétitions organisées par la FIFA doivent adhérer au protocole VAR pour une application uniforme à partir de la saison prochaine.
  • Le Conseil international soutient qu’il n’est pas nécessaire pour l’instant de donner accès à la procédure de prise de décision, par exemple pour permettre l’audition des discussions entre les membres lors de l’examen d’une pièce.
  • Les méthodes de communication existantes devraient être améliorées afin de garantir une meilleure compréhension de la procédure de réexamen et des décisions finales des arbitres.

Les fautes de main

Les règles stipulent que si la balle frappe l’épaule, ce ne sera pas une infraction, mais si elle frappe à hauteur du coude ou plus bas le long du bras, l’infraction sera sanctionnée.

Si un attaquant touche accidentellement le ballon de la main, cela n’entraînera une faute que si le jeu se termine par un but ou par une occasion de but manifeste en faveur de l’attaquant ou de son équipe. Si le jeu est prolongé et qu’il y a plusieurs touches, la main ne sera pas considérée comme une “faute”.

Tirs au but et pénalty

Si le gardien de but enfreint les règles lors d’un coup de pied de réparation et que le ballon :

  • ne pénètre pas dans le but ou
  • rebondit sur la barre transversale ou les montants du but,

le gardien de but ne sera pas sanctionné, sauf si son action influence clairement le joueur qui exécute le coup de pied de réparation.

La plupart des cas dans lesquels le gardien de but avance sont le résultat d’un manque d’anticipation au moment où le ballon est botté. Pour cette raison, il n’est pas averti après la première infraction, mais seulement en cas de récidive, que ce soit lors de l’exécution de la sanction ou lors des tirs ultérieurs.

Si le gardien de but et le tireur commettent tous deux une infraction en même temps (ce qui est très peu probable), il est entendu que l’infraction du premier est généralement causée par une feinte antiréglementaire du second et que le tireur sera sanctionné.

Lors des tirs au but, les avertissements reçus pendant le match ne seront pas pris en compte. Donc, les cartons jaunes montrés pendant le match (y compris les prolongations) ne sont pas pris en compte dans la séance de tirs au but. Si le même joueur reçoit deux cartons jaunes, l’un pendant le match et l’autre lors d’une séance de tirs au but, ils doivent être inscrits sur le rapport de l’arbitre comme deux cartons et non comme une exclusion (carton rouge).

Avantage du ballon ou carte rouge

Si l’arbitre donne un avantage lorsqu’une infraction est commise dans l’intention d’éviter une occasion de but manifeste, le carton rouge devient un carton jaune. Selon la même logique, si l’arbitre donne un avantage après une infraction qui interfère ou finit par interférer avec un jeu d’attaque clair est commise, aucun carton jaune n’est montré.

Clarification d’autres règles

  1. Les poteaux et la barre transversale peuvent avoir des profils résultant de la combinaison de quatre formes de base.
  2. Si le gardien de but joue le ballon de manière indisciplinée une deuxième fois après la reprise du jeu, c’est-à-dire avant qu’il ne soit touché par un autre joueur, la sanction disciplinaire appropriée sera appliquée, même s’il touche le ballon cette deuxième fois avec son bras ou sa main.
  3. Si, lors d’un coup de pied de but ou d’un coup franc, le gardien de but soulève le ballon en direction d’un coéquipier et que ce dernier le lui renvoie de la tête ou de la poitrine pour que le gardien le ramasse, le coup de pied doit être rejoué, mais l’action ne doit entraîner aucune sanction disciplinaire, sauf si l’infraction est répétée.

Le hors-jeu en question

Le Conseil international a également expliqué que les membres ont convenu que le concept de hors-jeu vise en fin de compte à encourager le football d’attaque et à marquer plus de buts. Ils ont donc convenu de la nécessité d’analyser et de réviser l’article 11. Hors-jeu avec l’intention de lui proposer des modifications à cet effet.

You might also like

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More