OL – Juventus Le Lyon des grandes nuits européennes est de retour

184

Lyon aborde le match retour avec une avance d’un but alors que l’affiche était l’une des plus inégales de tous les huitièmes de finale de cette Champion’s League 2019-2020. Analyse du match!

Le match presque parfait des Lyonnais ? Retour sur un Lyon des grands soirs

La Juventus est entrée dans la bouche d’un Lyon qui mange sans ses crocs. Les blessures de Depay et de Reine-Adélaïde ont fait des ravages dans une équipe qui n’est pas en pleine forme en Ligue 1. Les lyonnais ne sont pas aussi effrayants qu’il y a dix ans, mais ils ont mordu une « Vieille dame » qui a rendu les quarts de finale difficiles sur les bords du Rhône.

Un but de Tousart en première mi-temps a puni une équipe italienne qui n’a montré des signes de danger que dans la dernière ligne droite et qui va maintenant jouer sous pression pour atteindre les quarts de finale.Lyon

L’Olympique lyonnais a surpris la Juventus au Groupama Stadium, en s’imposant 1-0 et en laissant les transalpins dans l’obligation de s’imposer par deux buts d’écart au match retour s’ils veulent atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions. La supériorité tactique de la Juve ne se reflète pas sur le terrain contre un rival sérieux et organisé. Malgré le réveil tardif en fin de match, les hommes de Sarri n’ont pas eu de chance dans les attaques finales.

 

Lyon a ouvert le score à la demi-heure de jeu par Tousart.

Le but, cependant, a commencé à prendre forme quelques minutes plus tôt. La Juventus a été momentanément menée par un but d’écart car Matthijs De Ligt a subi une blessure à la tête après une collision avec Alex Sandro qui l’a fait saigner abondamment. Le défenseur central néerlandais a dû quitter le terrain pour être assisté sur la touche, ce qui a permit à Lyon d’en profiter. Le jeu a commencé sur la gauche, où Aouar a débordé et

tousart
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucas_Tousart

a centré à mi-hauteur, n’atteignant que Tousart pour envoyer le ballon au fond des filets en profitant de la confusion dans l’axe des visiteurs de la défense par l’absence de De Ligt.

Le but, bien que marqué dans des circonstances particulières, était la récompense du match que faisait le Lyon, qui pendant la première mi-temps était meilleur que son adversaire et se procurait les meilleures occasions. La Juventus n’a pas inquiété les lyonnais avant la pause. Tout le contraire de Lyon, qui était en grand danger sur le flanc gauche avec les incursions de Cornet et Aouar, tandis qu’à l’intérieur de la zone, Toko Ekambi semait la panique. L’ancien joueur de Villarreal avait deux grandes options pour marquer, mais dans la première, il envoyait le ballon sur la barre transversale après une tête en retrait et dans la seconde, il l’envoyait à côté après une énorme frappe de l’intérieur de la surface.

En seconde mi-temps, la domination de la Juventus s’est intensifiée.

Ils se sont appropriés le ballon contre une équipe lyonnaise de plus en plus fatiguée qui cherchait son second souffle. La supériorité physique des Italiens était évidente mais pas spécialement inquiétante, car leurs actions dangereuses se limitaient à des tirs lointains, principalement par l’intermédiaire des frappes de Dybala. L’entraîneur de la Juve, Mauricio Sarri, a fini par mettre toute son artillerie sur le terrain, puisqu’il a fait entrer, en plus de Ramsey, Higuain et Juventus logoBernardeschi, si bien que le match a fini par se jouer avec quatre attaquants. Ce furent les derniers moments du choc de harcèlement mais sans démolition du bloc transalpin, dans lequel Higuaín a manqué une bonne occasion, Cristiano Ronaldo a réclamé un penalty de Denayer sur lui, Dybala un autre par la prise de Bruno Guimaraes et l’Argentin a été annulé un but par hors-jeu.

Au final, le 1-0 était immuable, le match retour au Juventus Stadium se déroulera le 17 mars à 21h. Cristiano Ronaldo renversera-t-il la tendance comme il a pu le faire l’année passée face à l’Atlético Madrid ? L’homme des grands soirs européens sera-t-il de retour ?

You might also like

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More