Messi une baisse de régime inquiétante en 2020

814

Même si Messi caracole en tête du classement Pichichi du meilleur buteur de la Liga espagnole et qu’en plus il est le joueur qui a délivré le plus d’assist cette saison, ses stat sont inquiétantes en ce début d’année.

Messi buteur dans un seul de ses 7 derniers match

Même si Messi a réalisé un poker (inscrire 4 buts dans un même match) lors de la venue de Eibar au Camp Nou le 22 février, pour le reste, les chiffres de ses réalisations sont inquiétants.

  • Pas de but lors du Clasico
  • Pas de but contre Naples lors du déplacement en Champion’s League
  • Pas de but lors de la victoire du Barca 2-1 contre Getafe
  • Idem lors de la victoire du Barca sur le terrain du Betis Seville 2-3 le 9 février
  • C’est Ansu Fati qui a inscrit les deux goals du Barca lors de la visite de Levante le 2 février
  • Le Barca n’a pas marqué le moindre but lors de la défaite 2-0 à Mestalla

Il faut donc remonter au 19 janvier pour trouver un but de Messi qui a donné la victoire au Barca par le plus petit écart 1-0 le modeste Grenade.

Messi des ratés inhabituels

Ce n’est pas pour rien que Marcelo a fêté comme un but le fait de rattraper Messi pour l’empêcher de scorer :

marcelo-messi-clasicomarcelo

Plus d’assist non plus contre le Real et Naples

Si Messi a compensé sa relative pénurie de buts, il compensait en délivrant des assists. Hors lors des 2 dernières rencontres du Barca, plus d’assist et même des passes ratées de façon inhabituelle.

A quoi cela est-il dû ?

Suarez et Alba

Chacun sait que le meilleur associé de Messi est Luis Suarez. La blessure de longue durée de son ami est très dommageable et a un impact important sur le rendement de Leo.

Son deuxième meilleur associé sur le terrain, c’est Jordi Alba. Cette année, il n’est que l’ombre de lui-même en raison de blessures à répétition.

Moins d’explosivité

A l’image de ce qui s’est passé dimanche lors du Clasico, Messi semble gêné par un ennui physique. Ce n’est pas normal que Marcelo parvienne à entraver une de ses percées comme il l’a fait.

La confiance s’est érodée ?

Dernier point, on a beau s’appeler Lionel Messi, la confiance est un précieux allié. L’argentin doute et il l’a fait sentir dans ses déclarations en disant que pour le moment, le Barca n’avait pas le niveau pour gagner la Champion’s League.

Toute la pression étant désormais sur ses épaules avec les blessures de Suarez et Dembélé, il a commencé a raté quelques buts faciles et depuis, c’est un cercle vicieux. On aurait pu penser que ses 4 goals contre Eibar allaient casser ce cycle mais Naples et Madrid ont prouvé le contraire.

Avec Messi en baisse de régime, la saison du Barca semble bien compromise.

 

 

 

You might also like

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More