• Tuesday, November 19, 2019

Mehdi Benatia : L'un des plus grands joueurs de l'histoire du football marocain

Mehdi Benatia est actuellement capitaine de l’équipe nationale marocaine de football et joue pour le club sportif al-Duhail du Qatar en tant que défenseur central.
Né à Courcouronnes, en France, de parents marocains, Benatia a commencé sa carrière de footballeur professionnel à l’Olympique de Marseille. A Marseille, il a également passé son temps à Tours FC et au FC Lorient-Bretagne Sud. Il a rejoint Clermont Foot 63 en 2008, Udinese Calcio en 2010, AS Roma en 2013 et Bayern Munich en 2014.
Benatia a débuté sa carrière avec les champions italiens de la Juventus en 2016, initialement en prêt. Il a été signé de manière permanente au club en 2017 après avoir «démontré ses qualités de prouesse physique, de classe et de vision défensive».
Au cours de ses deux saisons et demie avec le prestigieux club italien, Benatia a acquis la réputation d’être l’un des meilleurs défenseurs centraux de la Série A.
 

 
Benatia est apparu pour la première fois avec les Lions de l’Atlas le 19 novembre 2008 lors d’un match contre la Zambie à Casablanca. Il a marqué son premier but marocain le 4 juin 2011 contre l’Algérie. La victoire 4-0 du Maroc a qualifié l’équipe nationale pour la Coupe d’Afrique des Nations 2012 ( CAN ).
Benatia a fait ses débuts en tant que capitaine marocain lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2017 au Gabon. Plus tard dans l’année, il a qualifié les Lions de l’Atlas pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018 après avoir marqué contre la Côte d’Ivoire. C’était «le plus beau moment de ma carrière», a déclaré le joueur âgé de 32 ans.
Benatia a joué pour la première fois avec al-Duhail en février 2019 lors d’une victoire 1-0 à domicile contre Al Sailiya dans la Ligue des étoiles du Qatar. Il a reçu de vives critiques de la part des supporteurs marocains après avoir choisi de jouer pour le Qatar, avec des accusations de cupidité, et beaucoup pensent encore que l’argent était la principale raison de son transfert.
«Je ne suis pas ici pour l’argent», a déclaré Benatia à la télévision qatarienne au début de 2019. «Quiconque pense que je suis venu pour l’argent, il doit regarder ma carrière, les choix que j’ai faits», a-t-il poursuivi. «Toute ma carrière, j’ai privilégié le football. Toute ma vie, j’ai donné la priorité au football. »Il a ensuite ajouté que le Qatar offrait à ses enfants la meilleure option pour vivre dans un environnement propice à l’apprentissage de l’islam.
Après la Coupe du monde 2018, Benatia a semblé mettre l’équipe nationale marocaine en veilleuse, alors qu’il se concentrait sur ses engagements envers le club. Sa distance a attiré un peu de ressentiment, mais le manager de l’équipe marocaine, Hervé Renard, considère toujours Benatia comme “l’un des plus grands joueurs de l’histoire du football marocain”.
Depuis le début de sa carrière professionnelle, Benatia a reçu de nombreuses récompenses notables, dont deux titres de Serie A avec la Juventus et deux couronnes de Bundesliga au Bayern. Il a été nommé meilleur joueur marocain en 2013 et 2014 par Mars D’or et meilleur joueur arabe en 2014 par les Globe Soccer Awards.
En mai, Benatia a révélé ses favoris pour la finale du CAN, nommant le Sénégal, l’Algérie et l’Égypte au rang des principaux candidats à la compétition.
Dans la CAN de cette année, le Maroc fait partie du groupe D et devra faire face à la Namibie, à l’Afrique du Sud et à la Côte d’Ivoire. Conscient des difficultés que rencontrera son équipe, le “Lion de l’Atlas” reste optimiste quant au potentiel du Maroc pour passer le second tour de la compétition.