Qualification inédite dans l’histoire du football : Marseille – Milan 1990-1991

Source : https://www.pinterest.com
305

Retour sur le parcours européen de l’Olympique de Marseille lors de la saison 1990-1991. Une qualification inédite dans l’histoire du football face au double champion d’Europe. Waddle restera dans l’histoire du club. Explications sur cette qualification de folie !

Marseille chute en finale de la Coupe d’Europe des clubs champions

Source : https://www.lecorner.org

La saison 1990-1991 restera gravée à jamais dans l’histoire de l’Olympique de Marseille. En effet, les larmes de Basile Boli après la défaite en Coupe d’Europe des clubs champions témoignent de la tristesse de l’équipe. Une défaite à Bari au goût amer. Après s’être débarrassé plus tôt dans la compétition de Dinamo Tirana et du Lech Poznan, Marseille se retrouve en position délicate lors du tirage au sort. La citée phocéenne se retrouve en quart de finale face au double champion d’Europe, le Milan AC.

Le match aller s’est déroulé en Italie, à San Siro. Pourtant favoris, les milanais n’ont pas su créer la différence dans leur stade, bien au contraire. Milan a pourtant bien commencé la rencontre en ouvrant le score les premiers par Ruud Gullit. Ensuite, Jean Pierre Papin a égalisé pour le plus grand bonheur des supporters marseillais. Ce résultat était plutôt favorable pour les marseillais qui devaient encore disputer le match au Vélodrome.

Une victoire inédite dans le football

Le match retour s’est déroulé le 20 mars 1991 dans un Vélodrome plein à craquer. Le match est très rude et physique, les marseillais se battent devant l’ogre milanais. Pour espérer une qualification, les milanais doivent obligatoirement marquer. Les hommes de Raymond Goethals sont mis à rude épreuve par des joueurs de classe mondiale comme Carlo Ancelotti, Franc Rijkaard ou encore Franco Baresi.

Chris Waddle, le héros de Marseille

Le joueur anglais est exténué par tous les coups qu’il a pu recevoir au cours du match. Maldini, le défenseur milanais rajoute une couche qui le mettra KO. Waddle continue de poursuivre le match malgré qu’il ne semble plus être au top de sa forme pour la fin du match.

Le milieu offensif fait exploser le Vélodrome


A la 72ème minute de jeu, Jean-Pierre Papin réceptionne un centre d’Abedi Pelé qu’il dévie ensuite pour Waddle. Chris décide de reprendre cette déviation en un temps de son mauvais pied, le droit. Waddle trompe d’une superbe volée le portier milanais, Sebastiano Rossi. Marseille mène donc 1-0 à un peu moins de 20 minutes de la fin du match, la qualification se dessine.

Il ne reste que quelques minutes avant la fin du coup de sifflet final, les marseillais partent en contre-attaque, Waddle efface tous ses adversaires y compris le gardien, mais il n’arrive pas à ajuster le cadre et conclure son action. Juste après cette action, une partie du terrain sombre dans l’obscurité, deux projecteurs viennent de tomber en panne.

Très vite des tensions sont apparues du coté milanais. En effet, les dirigeants italiens furieux, demandent aux joueurs de quitter le terrain pensant rééditer le même scénario qu’en 1988. Il n’en est rien pour l’arbitre suédois Bo Karlsson qui décide de reprendre le match. Les milanais restaient à l’entrée des vestiaires sous les ordres de leurs dirigeants. Après deux refus de reprendre le match coté milanais, l’arbitre décide de prendre la décision radicale de stopper le match.

Marseille vainqueur sur tapis vert

Source : https://www.pinterest.com

Marseille est donc désigné vainqueur par forfait sur le score de 3-0 et obtient sa qualification face au double champion d’Europe. Le Vélodrome adule ses héros, notamment Waddle, qui finira lui à l’hôpital à la suite de match très compliqué physiquement. Après leur comportement inexplicable, les milanais ont perdu par forfait 3-0 et ont également été privé de C1 la saison suivante.

Les deux équipes se retrouvent à nouveau mais cette fois-ci en finale de la Ligue des champions en 1993. Les marseillais s’imposent pour la première fois de leur histoire en finale de C1. Décidemment Marseille restera le club qui ne réussit pas au Milan AC. A l’heure actuelle, l’Olympique de Marseille est toujours le seul club français a avoir remporté la Champions League.

You might also like

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More