Les JO de Tokyo reportés en 2021 à cause du COVID-19

47

La nouvelle était dans l’air depuis quelques temps. De nombreuses voix de sportifs ou des fédérations sportives avaient demandé le report des jeux olympiques de Tokyo, c’est à présent chose faite. Explications !

Des demandes de report des JO en nombre

Diverses fédérations sportives et comités olympiques nationaux ont demandé ces derniers jours le report des JO de Tokyo 2020 en raison de la propagation du coronavirus et de l’incapacité des athlètes à se préparer adéquatement. Dimanche, le CIO a déclaré qu’il commençait à envisager un report, mais a fixé un délai de quatre semaines pour prendre une décision finale. Cependant, les deux parties ont déjà décidé de reporter les compétitions olympiques d’un an.

Shinzo Abe et le CIO décident de reporter les Jeux Olympiques

Le Premier ministre japonais a déclaré le report des JO de Tokyo aux journalistes après une conversation téléphonique mardi avec le président du CIO, Thomas Bach

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a confirmé mardi avoir demandé au Comité international olympique et plus particulièrement à son président du CIO, Thomas Bach de reporter d’un an les Jeux olympiques de Tokyo. Les Jeux auraient dû commencer le 24 juillet

jeux-olympiques-tokyoLe CIO a accepté la proposition et les Jeux olympiques se tiendront au plus tard à l’été 2021, selon le communiqué.

Depuis lundi, Abe avait la ferme volonté de proposer au CIO le report d’un an des Jeux Olympiques qui devaient commencer le 24 juillet .

D’autres représentants des autorités sportives et politiques du Japon étaient présents à la conversation. “Le Japon, en tant que pays hôte, dans les circonstances actuelles, a proposé que le CIO examine si les Jeux olympiques peuvent être reportés d’environ un an afin que les athlètes puissent bénéficier des meilleures conditions”, a déclaré M. Abe aux journalistes.

Pas d’annulation des JO

Il n’y a aucune possibilité d’annuler les Jeux Olympiques. La ministre des Jeux olympiques et paralympiques, Seiko Hashimoto, a déclaré qu’Abe et Bach avaient discuté de plusieurs questions, et qu’il avait été décidé que “les Jeux olympiques se tiendraient au plus tard à l’été 2021.

Les enjeux du report des JO

Le report des Jeux olympiques de Tokyo à 2021 met fin à l’incertitude des athlètes due aux conséquences du Covid-19, mais ouvre un processus lourd pour le Comité international olympique (CIO) et le comité d’organisation, avec de profondes conséquences économiques.

Les dates des championnats du monde d’athlétisme et de natation

Les championnats du monde d’athlétisme et de natation devaient se dérouler à l’été 2021. Ils devront être déplacés.  Sebastian Coe, président de World Athletics, a déjà indiqué qu’il accepterait de modifier les dates, qui sont fixées du 6 au 17 août aux États-Unis.

Les droits TV pour les jeux

Les contrats des droits TV représentent un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros, provenant principalement de la société américaine NBC (elle aurait déjà vendu plus d’un milliard de publicité). Ces contrats devront être renégociés.

Si les Jeux ont lieu en 2021 comme prévu et que les autres événements sportifs sont annulés, il peut être logique que les accords ne soient pas perturbés car l’impact sera le même, bien que le contexte économique soit différent.

Le surcoût des infrastructures

La construction des infrastructures a atteint un chiffre record.

  • Le coût du nouveau stade olympique s’élève à 2 600 millions, ce qui en fait le plus cher du monde,
  • pour construire la piscine située dans la baie de Tokyo, il a fallu encore 500 millions, ce qui le place au même niveau que le prix des stades de football des clubs de référence,

les dépenses totales sont estimées à environ 35 milliards d’euros, infrastructures comprises. Ce budget sera encore augmenté par la prolongation des contrats des agents temporaires et par des changements dans la logistique.

Les hôtels à Tokyo

Les délégations, les familles et les fans avaient déjà réservé leurs vols et leurs logements. Cela fera des millions à leur rembourser !

Les familles qui devaient occuper le village olympique sans abri

Enfin, le report touchera des milliers de familles de Tokio. Elles devaient en effet occuper les appartements des athlètes situés dans le village olympique une fois l’événement terminé.

Depuis mai 2019, ces futurs appartements sont en vente et ont déjà plus de 2 200 demandes. Après les Jeux, le gouvernement a prévu de promouvoir l’amélioration du quartier afin que ses habitants puissent s’y installer progressivement jusqu’à ce que la pleine occupation soit atteinte en 2023.

You might also like

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More