Le Clasico de la Liga : Real Madrid Barca

Clasico 2015
4 160

Le Real Madrid et FC Barcelone joueront ce dimanche dans une nouvelle édition du Clásico (ou Classico) du championnat d’Espagne. Analyse d’un phénomène de société !

Histoire et palmarès du Clasico

La première rencontre entre le Real Madrid et Barcelone a eu lieu le 13 mai 1902. À l’Hippodrome de la Castellana, Barcelone a remporté la Coronation Cup (3-1), un tournoi amical de l’époque. L’Anglais Arthur Johnson a marqué pour les Merengues, tandis que l’Allemand Udo Steinberg, avec un doublé, et le mythique Joan Gamper ont été les scoreurs pour les azulgranas.

Pour le moment, au niveau statistique l’égalité est parfaite entre les deux clubs, 95 victoires chacun et 52 match nuls.

Le meilleur buteur de l’histoire des clasicos est Lionel Messi. Et le joueur qui en a disputé le plus, 43, est Manuel Sanchis pour le Real Madrid.

Pourquoi le nom de Clasico ?

Barça Madrid ou Madrid Barça ont fait place au mot Clasico. Tout le monde sait que le clásico (avec ou sans l’accent sur le á et avec ou sans Majuscule) est justement cela, Le match de football espagnol.

Il ne faut pas confondre Derby et Clasico. Derby est d’origine anglaise et est utilisé pour les matchs entre équipes d’une même région. Madrid-Atlético est le derby de Madrid et Barcelona-Español est le derby de Barcelone ou catalan.

Avant la guerre, le rival de Madrid avait toujours été l’Atlético, une rivalité éternelle qui existe encore aujourd’hui. Et Barcelone s’est heurté à l’Espanyol, mais à mesure que les deux clubs se sont développés, on a compris que le match phare en Espagne était Madrid-Barcelone.

Partout dans le monde, on parle de “clasico” pour évoquer ce match, qui chaque saison est le match de l’année. Si vous cherchez une explication précise à cette question, vous pouvez dire qu’elle s’appelle un clásico parce qu’il s’agit d’un match entre les deux équipes les plus représentatives et les plus importantes d’Espagne.

Rappelons que dans des pays comme l’Argentine, le terme est utilisé depuis plus longtemps. Le superclásico sera toujours le duel entre Boca Juniors et River Plate.

Le Clasico un phénomène mondial

Le FC Barcelone et le Real Madrid joueront une nouvelle édition du Clásico por La Liga de España ce dimanche 1er mars à 21h au stade Santiogo Bernabeu à Madrid.

La rivalité entre le Real Madrid et le FC Barcelone ne se limite pas à un terrain de football. Les tensions politiques entre les Catalans et les habitants de Barcelone ont fait de ce match LE Clásico. Il a déjà franchi les frontières au fil des ans. Des milliers de fans du monde entier ont pris part à cette confrontation grâce à la mondialisation.

L’origine de la rivalité Real-Barca

clasico-barca-real
Clasico 2015

L’histoire du Real Madrid Club de Fútbol a commencé en 1900 grâce à Julián Palacios, qui a été encouragé à créer un club à Madrid. Mais c’est le 6 mars 1902 qu’elle s’est constituée en société et a été la première pierre du club que nous connaissons aujourd’hui. Près de 120 ans plus tard, les Merengues ont le plus grand palmarès au monde

Douze jeunes, appelés par le Suisse Hans Gamper, ont fondé le Foot Ball Club Barcelona le 29 novembre 1899. Au cours de leurs deux premières décennies, ils ont remporté plusieurs titres et sont devenus populaires dans le reste de l’Espagne. Le Barca est devenu un phénomène mondial depuis que l’Argentin Lionel Messi a débuté sa carrière en 2005.

Pep Guardiola – José Mourinho, l’heure des tensions

La rivalité moderne entre le FC Barcelone et le Real Madrid s’est concentrée sur Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, ainsi que sur José Moutinho et “Pep” Guardiola. Les clasicos qui ont été joués en leur présence ont été le splus tumultueux.

Plusieurs joueurs sont passés du Real Madrid au FC Barcelone ou inversement, soit directement, soit des années plus tard. Le cas le plus controversé est celui de Luis Figo, qui, un après-midi de l’an 2000, s’entraînait avec les Azulgranas et le lendemain était présenté comme un renfort madrilène tout neuf. À ce jour, aucun fan du Barca ne lui a jamais pardonné sa trahison.

 

 

 

You might also like

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More