Échange Arthur Melo Pjanic, une opération comptable .. et sportive

209

Après une nouvelle prestation décevante contre l’Athletic Bilbao hier, l’avenir d’Arthur Melo semble s’éloigner du Barca. Le club le pousse vers la sortie pour 2 bonnes raisons, sportive et comptable explications !

La Juve et le Barca auraient conclu l’échange Pjanic – Arthur

Selon un Tweet de SkySport, après des semaines de palabres et le refus initial d’Arthur de quitter la Catalogne, l’échange serait bouclé.

Arthur Melo et ses prestations décevantes

Se séparer d’un joueur de 24 ans pour l’échanger contre un joueur de 30 ans pose question. Il faut vraiment que le brésilien n’aie pas satisfait aux exigences d’un club comme le Barca pour qu’un tel deal se mette en place.

Au delà des mauvais matches d4arthur, il faut aussi tenir compte de la percé du jeune Riqui Puig. Hier encore, c’est lui qui est parvenu à animer le jeu du Barca dès son entrée au jeu à la 55ème minute. Quique Sétien le reconnait d’ailleurs dans la presse catalane :

“L’entrée de Riqui et Ansu nous a donné un coup de main. J’ai déjà dit que Riqui s’est très bien comporté l’autre jour contre Leganes, tout comme Ansu. Vous ne savez pas quand c’est l’heure des jeunes mais nous avons deux bons joueurs qui arrivent déjà pour avoir la possibilité de jouer des minutes et de rendre la tâche difficile aux titulaires. Ils vont beaucoup nous aider. C’est comme ça qu’on gagne des titularisations.”

Les comptes du Barca sont dans le rouge

Le FC Barcelone est pressé de vendre avant le 30 juin de l’exercice comptable pour équilibrer ses comptes.

echange-arthur-melo-pjanicArthur Melo, en raison de l’intérêt de la Juventus pour son transfert, était l’un des noms signalés pour quitter le club, et son départ semble maintenant plus proche que jamais. Les deux clubs auraient conclu l’accord en vertu duquel Arthur serait valorisé à environ 80 millions d’euros.

Simultanément le transfert de Pjanic depuis Juventus, serait valorisé autour 70 millions.

Le solde final pour le FC Barcelone découlant de l’échange de footballeurs serait d’environ 10 millions d’euros.

“Nous sommes en négociation avec le Barça pour l’échange entre Pjanic et Arthur. Pour finaliser l’accord, nous avons besoin de l’accord d’Arthur.

Pour mieux comprendre : la vente d’Arthur à un prix de 80 millions, donc très surévalué, permettra au Barca de faire un bénéfice comptable important.

Le montant du trabsfert d’un joueur est amorti selon le nombre d’années du contrat signé. Arthur était arrivé. Arthur est arrivé au Barca, il y a deux ans. Cela veut dire que le montant de son transfert a déjà été amorti deux fois. Le prix était de 30 millions + 9 en variables. Le contrat signé était de 6 ans. Donc chaque année le Barca pouvait amortir 39/6 = 6,5 millions. La valeur comptable du joueur est donc de 39 – (6,5 x 2) = 26.

Le bénéfice que le Barca peut tirer de l’opération est donc de 80 millions – 26 millions = 54 millions.

Il suffirait donc que le club trouve un acheteur pour Jean-Clair Todibo à 25 millions (béénfice 24 millions car le Barca ne l’a payé qu’un million) et les comptes seraient à l’équilibre.

Arthur accepterait l’offre plantureuse de la Juve

Arthur a 2 bonnes raisons de quitter le Barca :

Le temps de jeu : à Barcelone, il n’est pas un titulaire fixe comme le sont De Jong et Busquets. A la Juventus, il aura plus de temps de jeu.

Le salaire : avec les avantages fiscaux de l’Italie, l’offre de laJuve peut presque tripler son salaire actuel.

 

You might also like

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More