Browsing Category

Foot Mercato

Les clubs de Football ne sont autorisés à procéder à l’achat et à la vente de joueurs que pendant les périodes de transfert aussi appelée Mercato, d’hiver et d’été.

Pourquoi deux fenêtres de Mercato en Foot?

Ces fenêtres de transfert ont été introduites dans le cadre d’un accord de compromis avec la Commission européenne sur le fonctionnement de l’ensemble du système de transfert. Un des buts poursuivi est de préserver au mieux la stabilité contractuelle tant pour le joueur que pour le club tout en permettant les mouvements à des moments précis de l’année :

  • le mercato d’été
  • le mercato d’hiver

Quelles sont les dates exactes des fenêtres de transfert ?

Les dates des Mercatos diffèrent selon les pays et les continents. Pour la ligue 1, la fenêtre d’été commence dans le courant du mois de juin (en 2019, le 11 juin) et se clôture tout début septembre, comme le 2 septembre 2019. Les dates exactes pour 2020 seront communiquées en avril.

La fenêtre d’hiver commence généralement entre le 1er janvier et la fin du mois.

Qui décide de la fermeture de la fenêtre de transfert ?

Chaque ligue et association dispose d’une marge de manœuvre limitée pour fixer la date limite. C’est la FIFA qui fixe les paramètres et si une compétition s’écarte trop de ces derniers, elle pourrait la sanctionner.

Pourquoi tous les pays affiliés à l’UEFA n’ont pas les mêmes dates de Mercato ?

Dix-huit des 53 pays européens, dont la majorité des grandes nations du football, fermeront en même temps. Plusieurs facteurs expliquent pourquoi certains d’entre eux permettront une plus grande flexibilité, mais principalement en ce qui concerne les pratiques de travail, les week-ends, les vacances et autres.

Comment se réalise un transfert de football ?

Les gros transferts sont des négociations compliquées entre 3 ou 4 parties. Sont concernés :

  • les deux clubs
  • le joueur
  • l’agent du joueur
  • parfois la famille du joueur

Mettre tout ce petit monde d’accord n’est pas chose facile et un transfert peut parfois capoter pour un détail.

Le scoutisme de joueurs

Le repérage des joueurs de football est une industrie en pleine évolution. L’époque des scouts de la vieille école, qui portaient des jugements instinctifs depuis les tribunes, n’est pas tout à fait révolue, mais elle s’estompe, en particulier au plus haut niveau.

De nombreux clubs utilisent désormais des programmes informatiques pour recueillir des analyses statistiques détaillées sur les joueurs. L’intelligence artificielle a aussi été intégrée au processus.

Les besoins de l’équipe

Chaque année une équipe sait quels postes elle a à couvrir et donc quels joueurs elle peut envisager de recruter. Dans chaque ligne (défense, entre-jeu et attaque) les équipes savent quel type de joueur elles devraient recruter.

Le choix d’un joueur

Ainsi, une fois qu’un joueur a été identifié, l’étape suivante est l’offre de transfert. C’est assez simple, on pourrait le penser, mais il y a plus d’une façon de commencer un transfert.

Offre ou close de transfert

La plus évidente consiste pour un club acheteur à soumettre une offre écrite officielle pour un joueur, apparemment par fax même à notre époque, qui sera ensuite examinée par le club vendeur.

Mais il est tout aussi courant que les clubs contactent des agents de confiance pour agir en leur nom, soit pour trouver un joueur disponible dans un autre club, soit pour trouver un acheteur pour leur propre joueur non désiré.

Ces agents servent d’intermédiaires entre les acheteurs et les vendeurs et peuvent mettre en route un accord qui, autrement, n’aurait peut-être pas été conclu.

Autre possibilité : le joueur a dans son contrat une clause libératoire. C’est ce qui s’est passé avec le transfert record de Neymar du Barça au PSG. Neymar avait une clausula de 222 millions. Neymar, grâce à l’argent du PSG a payé la clausula pour retrouver sa liberté et signer au PSG.

La négociation

Quand il n’y a pas de clause ou si les clubs espèrent ne pas en payer l’entièreté, les clubs doivent s’accorder sur un montant de transfert.

Les réunions de négociation voient un agent qui expose les exigences du joueur et un officiel du club acheteur.

Les questions qui se posent pendant les négociations concernent souvent, bien sûr, le salaire, les primes ainsi que des considérations personnelles et sociales.

Les joueurs laissent souvent les négociations à leurs agents et sont tenus au courant de la situation à distance.

Les agents de joueur

Les agents sont une partie importante de chaque transfert. Les agents peuvent être utilisés par les clubs pour identifier les joueurs, ou pour trouver des clubs pour les joueurs qu’ils cherchent à vendre. Leur réseau de relations est souvent un outil précieux pour les managers, du plus haut niveau jusqu’au plus bas.

Ils devraient également, du moins en théorie, veiller à ce que les joueurs puissent se concentrer sur leur football, sans avoir à se préoccuper des négociations et des discussions relatives aux contrats. Un bon agent devrait être autant un mentor et un confident qu’un négociateur. Ils gagnent, l’esprit.

L’examen médical

Les derniers obstacles d’un accord sont les examens médicaux et, pour certains joueurs, le permis de travail. Dans les clubs de haut niveau, les examens médicaux sont rigoureux et souvent très médiatisés par les canaux officiels du club.

Le compte à rebour

C’est une question qui est toujours posée lorsque le jour de l’échéance approche. Pourquoi trouve-t-on tant de clubs qui se démènent à l’approche de la clôture ?

Dans les négociations, le bluff a une grande part et jouer la montre en fait partie. Résultat : parfois un transfert échoue parce que le fax arrive avec quelques minutes de retard !

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More